Controle technique : Échappement et antipollution

Aujourd’hui où l’écologie est le leitmotiv de presque tous les États, les normes antipollution viennent aussi s’ajouter à la liste des points à contrôler lors d’une visite technique. Le contrôleur vérifiera d’abord l’état et le fonctionnement du pot d’échappement, avant de mesurer son niveau d’émission de gaz polluants.

Pour les véhicules essence, le taux de monoxyde de carbone sera évalué selon l’année de construction de la voiture. Pour les voitures diesel, le contrôleur mesurera l’opacité de la fumée rejetée par le pot d’échappement.

Lorsque les valeurs enregistrées dépassent le seuil normal, les voitures passeront une contre-visite après la mise aux normes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *