Les étapes à suivre pour ouvrir un commerce à Marseille

Avant d’ouvrir un commerce à Marseille, un exploitant, qu’il soit locataire ou propriétaire, doit au préalable passer par plusieurs étapes.

Les étapes préalables et les formalités administratives

Ouvrir un commerce à Marseille n’est pas donné à tout le monde, ou presque. Un tel projet exige un temps de réflexion conséquent. Le commerçant doit avant tout définir le secteur d’activités dans lequel il exercera.

À Marseille, ville touristique dynamique et grand port de croisières, les secteurs prometteurs ne manquent pas : restauration, boutiques de souvenirs, produits de luxe, articles d’hygiène ou de beauté, ventes de produits artisanaux, équipements de la personne, etc. Il suffit de réaliser une étude de marché des quartiers de la ville, pour se positionner dans un secteur encore peu exploité et se démarquer ainsi de la concurrence. Les horaires, bien que réglementées, peuvent aussi être exploiter pour se démarquer encore plus.

Les formalités administratives, entre autres l’inscription au CFE local puis l’enregistrement de la marque et du statut, arrivent en dernier lieu.

2 thoughts on “Les étapes à suivre pour ouvrir un commerce à Marseille

  1. Luca

    Bonjour,
    Une des étapes, afin d’ouvrir un commerce à Marseille passe par trouver le local commercial qui accueillera votre activité ou trouver un fonds de commerce déjà en place. Ainsi, vous pouvez retrouver tous les ventes de fonds de commerce à Marseille, mises à jour quotidiennement.
    Bonne journée 😉

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *